En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Les sables blancs
 

Actualités

 ↑  

Présentation

Les sections

Rétrospectives

Administration

Visites

 1240063 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Les sables blancs

PLANTES ET NATURE
 

Compte rendu de la randonnée botanique
 

Samedi 20 avril 2019

Du côté des ‘Sables blancs’ en Plouharnel

Nous sommes 17 participants à cette sortie dans la presqu’ile de Quiberon, par un temps estival tempéré par une légère brise.

Notre objectif est l’exploration de la pelouse dunaire où, en dépit des apparences, les végétaux sont très abondants.

Si la couverture végétale est en grande partie constituée de mousses et de lichens, de nombreuses autres espèces poussent dans ce milieu aride ; elles doivent donc s’adapter à la sécheresse, ce qui explique leur floraison précoce et leur petite taille.

Trois espèces sont en forte expansion dans la zone depuis quelques années : l’hedypnois de Crête, l’omphalode du littoral et le crepis sancta.

En fin de parcours, nous avons pu observer en bordure de la baie, quelques plantes de schorre que nous aurons l’occasion de revoirau cours de prochaines sorties.

Voici la liste des plantes renontrées au cours de ce bel après-midi :

Myosotis rameux (Myosotis ramosissima Rochel in S...) Boraginaceae – Un myosotis parmi les 8 espèces resencées dans la région ; es$èces pas toujors faciles à idenifier.
Drave printanière [Erophila verna (L.) Chevall.] Brassicaceae – Petite plante thérophyte annuelle en rosette. Elle germe en général en automne et peut fleurir de janvier à début mai. Appelée aussi persil oriental, elle est donné pour être astringente et vulnéraire.
Céraiste à 4 étamines ou C. diffus (Cerastium diffusum ssp. diffusum, Pers.) Caryophyllaceae (famille des oeillets) – Plante herbacée atlantique, vivace discrète à fleurs blanches.

image1.jpg

Céraiste aggloméré (Cerastium glomeratum, Thuill.) Caryophyllaceae – Autre espèce de céraiste très commune.
Euphragie à larges feuilles Eufragia latifolia nom invalide [Parentucellia latifolia (L.) Caruel] Orobanchaceae – Plante peu commune, protégée en Bretagne. Originaire des sols sableux méditerrannéens.
Saxifrage à trois doigts (Saxifraga tridactylites L.) Saxifragaceae – Commune sur dunes, pelouses rases et zones dénudéeset ; parfois en ville sur trottoirs et vieux murs. Europe et Afrique du nord.

image2.jpg

Seneçon des oiseaux - Seneçon commun (Senecio vulgaris L.) Asteraceae
Seneçon denticulé [Senecio vulgaris ssp. denticulatus, (O.F. Mull.) P.D.Sell] Asteraceae. Très proche du précédentIl ne s'en distingue (sur les fleurs complètement épanouies) que par la présence de ligules, espèces de pétales jaunes et pointus qui sortent nettement du tube vert (involucre de bractées) qui les entoure (peu visibles sur la photo cidessous).Les deux espèces cohabitent souvent sur les dunes.
Lamier amplexicaule (Lamium amplexicaule L.) Lamiaceae – L’espèce de Lamier amplexicaule (de amplexus : quinembrasse et caulis : tige) est une plante annuelle, adventice commune.

image3.jpg

Le 6 avril vous aviez déjà observé 4 géraniums dont le géranium mou, ajoutons aujourd’hui le géranium pourpré.
Il ressemble beaucoup au géranium « herbe à Robert » (G. robertianum) aux tiges rougeâtres et aux feuilles
tripartitées. Il, mais il est reconnaissable à ses étamines jaune vif. (Un peu visible sur la photo ci-dessous)
Géranium pourpré (Geranium purpureum Vill.) Geraniaceae
Géranium mou (Geranium molle L.) Geraniaceae

image4.jpg

Onagre à sépales rouges (OEnothera glazioviana) Onagraceae – C’est une espèce extrêmement proche de l’Herbe aux ânes (Oenothera biennis L.) une bisannuelle originaire des Etats-Unis, introduite comme plante ornementale,dont le comportement invasif est surveillé, bien qu’il se limite en général aux sols pauvres et aux zones anthropisées.Onagre, désigne aussi un âne sauvage et une machine de guerre ancienne. Dans notre région l’espèce à sépales
rouges est commune alors que l’espèce type bisannuelle est rare. Cette dernière est cependant en large expansion,
notamment dans le quart sud-ouest de la France.
Bec de grue des dunes (Erodium cicutarium ssp. dunense, Andreas) Geraniaceae – Sous-espèce des milieux secs, trèsproche du type.
Hedypnoïs de Crète [Hedypnois cretica (L.) Dum.-Cours.] Asteraceae – Une espèce méditerranéenne en expansion, introduite au Mexique et aux USA. Découverte par les 2 M aux ‘Sables blancs’ aux environs de 2013 et dont nous constatons la rapide expansion. Probablement introduite par des usagers des campings voisins.

image5.jpg

Lycopsis des champs (Lycopsis arvensis L.) Boraginaceae – Famille de plantes souvent velues et aux fleurs bleues.
Shérardie des champs (Sherardia arvensis L.) Rubiaceae – Proche des Gaillets, la Shérardie est pourvue de feuilles verticillées, une caractéristique courante de la famille des Rubiacées.

image6.jpg

Luzerne d’Arabie [Medicago Arabica (L.) Huds.] Fabaceae – Reconnaissable aux taches brunes de ses feuilles.
Luzerne littorale (Medicago littoralis ssp. Littoralis, Rohde ex Loisel) Fabaceae – Méditerranéenne, spécifique des sables littoraux. Reconnaissable à ses gousses épineuses.
Luzerne cultivée (Medicago sativa L.) Fabaceae – Une fourragère encore cultivée dans certaines régions.

image7.jpg

Rosier à feuilles de pimprenelle (Rosa spinosissima L. = Rosa pimpinellifolia L.) Rosaceae
Plantain laineux (Plantago lanceolata ssp. lanuginosa Archang.) Sous-espèce méditerranéenne du plantain lancéolé. Présent sur le littoral du sud-est de la France et en Italie. Spécifique de la frange maritime, couvert de fins poils blancs, voire laineux, cette sous-espèce des milieux dunaires et siliceux, n’est pas reconnue comme telle, par tous les botanistes mais souvent comme une variété de Plantago lanceolata. Ainsi, le synonyme Plantago lanceolata var.lanuginosa Mert. & W.D.J. Koch, est le nom retenu par Gabriel Rivière*.

image8.jpg

Raisin de mer (Ephedra distachya L.) Ephedraceae – Sous-arbrisseau rampant, c’est une curieuse plante longtemps classée dans les Gymnospermes (Conifères), elle formait la division des Gnetophyta. En philogénétique, elle est confirmé dans son statut et forme l’ordre des Ephedrales, la famille monogénérique des Ephedraceae qui comporte une soixantaine d’espèces dans le monde..
Silène 'Compagnon blanc' [Silene latifolia (Mill.) Greuter] Caryophyllaceae – Famille des oeillets. Un des silènes les plus communs. Il existe une espèce à fleurs carmin, qu’on appelle Compagnon rouge, rare par chez nous, assez commune à l’intérieur de la Bretagne et dans beaucoup de régions.

image9.jpg

Crépide de Nîmes [Crepis sancta ssp. Nemausensis. (L.) Bornm. (Vill.) Babcock] Asteraceae - Annuelle peu commune Cynoglosse des dunes (Omphalodes littoralis Lehm.) Boraginaceae – Plante psammophile (Affectionne les sables nus) endémique de la côte atlantique française de la pointe du raz à la Gironde, signalée en Finistère nord et Côtes d’Armor. Réputée rare en Morbihan il y a quelques années, elle est en pleine expansion surtout sur dunes semifixées. Elle bénéficie d’une protection nationale, européenne et mondiale (Convention de Berne).
Scille d’Espagne [Hyacinthoides non-scripta ssp. hispanica (Mill.) Rothm] – Forme trapue de la jacinthe des bois parfois échappée de culture.

image10.jpg

Renoncule bulbeuse (Ranunculus bulbosus L.) Ranunculaceae
Orchis bouc ou Orchis à odeur de bouc [Himantoglossum hircinum (L.) Spreng.] Orchidaceae - Grande orchidée atteignant parfois le mètre. Présente sur tout le territoire français sauf en Finistère et Corse. Commune sur le littoral morbihannais. C’est une plante calcicole (qui a besoin de calcaire) ce qui explique sa présence dans les sables de la côte. Hampe florale quasi cylindrique. Les fleurons sont pourvus d’un labelle caractéristique, étroit, long et torsadé.
Himantoglossum signifie langue en lanière et hircinum fait référence au bouc et à son odeur.
Iris fétide ou Iris gigot (Iris foetidissima L.) Iridaceae – Iris indigène recherchant l’ombre des fourrés et des lisières. Très commun dans le sud et l’ouest. Fleur discrète mais fruit spectaculaire déhiscent, laissant apparaitre des rangs de grosses graines vermillon.

image11.jpg

Ophrys de la Passion (Ophrys passionnis Sennen...) Orchidaceae – Très commune dans la zone dunaire, c’est une petite orchidée méditerranéo-atlantique, très proche de l’Ophrys araignée beaucoup plus rare dans notre région.
L’Ophrys abeille est une espèce beaucoup plus rare et un peu plus tardive ; nous ne manquerons pas de la
rechercher dans quelques semaines.
Ravenelle (Raphanus raphanistrum L.) Brassicaceae – Plante annuelle plus souvent bisannuelle en climat doux.
Appelée aussi Radis sauvage ou Radis-ravenelle nous avons ici le type mais aussi la forme maritime qui est considérée maintenant comme une sous-espèce : Raphanus raphanistrum ssp. landra dont le nom vernaculaire à retenir serait plutôt Radis maritime.
Ail rose (Allium roseum L.) Liliaceae - Amaryllidaceae – Ail rare, apparu récemment dans notre secteur et qui semble en expension dans le secteur des sables blancs. Cinq autres espèces d’ail peuvent être observées en Morbihan, dont trois sont communes ou assez communes : l’ail triquêtre (plante classée invasive), l’ail à tête ronde très commune (dans la zone dunaire) et l’ail des vignes.

image12.jpg

Gouet d'Italie (Arum italicum Mill.) Araceae – Plante d’ombre parfois envahissante, appartenant à une famille de plantes tropicales. Le gouet est une exception sous nos latiiitudes. L’inflorescence est constituée de deux parties, le spadice, organe axial qui porte une multitude de fleurs minuscules en partie basse et des glandes odoriférantes dégageant souvent une odeur nauséabonde qui attire les mouches pollinisatrices et le spathe, grande bractée semienveloppante. Sa fructification est un épi de grosses graines rouges.
Muscari à toupet [Muscari comosum (L.) Mill.] Asparagaceae/Liliaceae - Plante bubeuse des sols pauvres - Muscari indigène assez rare mais présent sur trois continents : Europe, Asie occidentale Afrique du nord. Introduit en Australie du sud et aux USA Est.
Mercuriale annuelle (Mercurialis annua L.) Euphorbiaceae - Plante adventice très commune des cultures. Elle est dioïque, anémogame et myrmécochore. Pour les débutants : les fleurs mâles et les fleurs femelles apparaissent sur des sujets différents (plante dioïque) ; la fécondation est assurée par le vent (anémogame); la dissémination des graines minuscules (20 μm) est souvent assurée par les fourmis(myrmécochore).

image13.jpg

Violette de Kitaibel ou Petite violette (Viola kitaibeliana Roem. & Schult.) Violaceae - Très petite plante de 3 à 10cm. Fleur tricolore. Peu commune mais fréquente dans les sols sableux du littoral.
Immortelle des sables [Helichrysum stoechas (L.) Moench.] Asteraceae - Sous-arbrisseau psammophile d’origine méditerranéenne qui couvre parfois les dunes du littoral atlantique et les sols siliceux du sud-est de la France. Puissant anti-inflammatoire (Huile essentielle). Plante à la forte odeur de curry qui embaume l’atmosphère sous le soleil estival. Grandes colonies d’Immortelles des sables sur les dunes fixées (dunes grises) de l’arc dunaire Gâvres – Quiberon. Notamment à l’ouest de Sainte Barbe.

image14.jpg

Cranson du Danemark (Cochlearia danica L.) Brassicaceae – Plante annuelle nord atlantique des milieux humides essentiellement dans les zones littorales.
Astéroline en étoile (Asterolinon linum-stellatum [(L.) Duby in DC] Primulaceae – Synonyme valide : Lysimachia linum-stellatum L. (1753) Les scientifiques contemporains ont pris le parti de revenir aux noms de baptême originels. Plante méditerrannéo-atlantique peu commune. Figure sur la liste rouge du massif armoricain.

image15.jpg

Armerie maritime ou Gazon d'Olympe ou Gazon d’Espagne (Armeria maritima, Willd.) Plumbaginaceae – Plante vivace des littoraux de l’hémisphère nord. Sur pelouses et falaises battue par les embruns. Entomogame etépizoochore.
Petite pimprenelle ou Pimprenelle (Sanguisorba minor ssp. minor Scop.) Rosaceae – Plante herbacée, vivace, polygame, i.e. qu’elle porte à la fois des fleurs hermaphrodytes et des fleurs unisexuées. Plante médicinale aux multiples vertus. Feuilles composées, imparipennées (12 folioles env.), au goût de concombre, pouvant être utilisées pour agrémenter les sauces et les salades.
Anthrisque commun (Anthriscus caucalis M. Bieb.) Apiaceae – Ombellifère eurasiatique commune à odeur souvent fétide. Non comestible. Plante rudérale.

image16.jpg

Soude ligneuse ou soude vraie (Suaeda vera J.F.Gmel.) Chenopodiaceae/ Amaranthaceae - Plante méditerranénne halophile (qui poussent dans les milieux salés) du haut schorre et des prés salés (sansouires ou enganes pour les méridionnaux) du littoral européen ouest et sud. Limite nord dans le Pas de Calais.
Salicorne ligneuse [Sarcocornia fruticosa (L.) A.J. Scott.] Chenopodiaceae/ Amaranthaceae – Plante halophile de l’hémisphère sud et de l’Europe (3 espèces seulement). Les espèces du genre Sarcocornia proche des Salicornes sont de détermination difficile.
Obione faux pourpier [Halimione portulacoides (L.) Aellen] Chenopodiaceae/Amaranthaceae – Plante tapissante de l’estran qui couvre souvent les plateaux du schorre sur de grandes étendues. L'Obione est une plante comestible consommée fraiche en salade et/ou séchée en condiments (comme des chips) Réf. Wikipédia.

image17.jpg

Paronyque argentée (Paronychia argenteaLam.) Caryophyllaceae – Plante des milieux secs ou sableux, des friches incultes. Commune dans le midi du Gard à l’Espagne. Peu commune mais présente sur le littoral atlantique. Découverte aux Sables blancs il y a quelques années, près des campings. Large répartition dans le monde subtropical et tempéré, sauf Asie orientale et Océanie.
Ornithogale 'Dame d'onze heures' (Ornithogalum umbellatum L.) Liliaceae / Asparagaceae – Plante géophyte (bulbeuse) thermonastique (ouverture de la corolle des fleurs dépendante de la température) d’où son nom vernaculaire. Plante assez rare dans l’ouest et la zone méditérranéenne. Peu commune mais présente partout en Europe du tempérée et du sud, Afrique du Nord et asie occidentale. Inflorescence en corymbe lâche de 3 à 6 fleurs d’un blanc pur.

image18.jpg


Date de création : 04/05/2019 @ 06:55
Catégorie : Rétrospectives - Sorties Botaniques-Année 2018-2019

Vous êtes ici :   Accueil » Les sables blancs

Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Foyer Laïque de Carnac - Association loi 1901 - Tél : 02.97.52.63.48 - foyerlaique.carnac@free.fr