Vous êtes ici :   Accueil » Le Bégo
 
Actualités
 ↑  
Présentation
Les sections
 ↑  
Rétrospectives
 ↑  
Administration
Visites

 723337 visiteurs

 23 visiteurs en ligne

DUNES, BOIS ET PRAIRIES DU BEGO

Randonnée du 3 juin  2008

 Encore une douce journée ensoleillée, seulement ternie par une brise de suroît soutenue, qui gênera quelque peu les photographes.

Nous resterons dans un périmètre restreint, tant la flore de la zone du Bego est riche en espèces. 
La raison de cette abondance tient dans la variété des biotopes : dune grise, prairie sèche et prairie humide, zone quasiment inondée, bord de chemin, talus, bois de pins et lisières.

 Nous passerons sur les plantes les plus courantes que nous avons maintes fois vues et revues, telles que la rose pimprenelle, les immortelles des dunes ou l’éphédra, pour nous attarder sur les espèces les moins communes ou les plus intéressantes.

 coquelicot.jpg

 La première photo est un coquelicot. Sans doute  le Grand coquelicot (Papaver rhoeas), le plus joli, celui des champs de Claude Monet. Sachez cependant que trois autres coquelicots vivent à Carnac ou dans les environs notamment le Petit coquelicot ou Coquelicot douteux (Papaver dubium) que nous rencontrerons plus tard dans l’après midi.
 Nous passons un moment sur les talus de notre lieu de départ pour observer des légumineuses, la vesce de Bithynie (Vicia bithynica) bicolore et la Vesce cultivé (Vicia sativa) de couleur pourpre ainsi que le Mélilot des Indes (Melilotus indicus) aux fleurs jaunes, plus petit que le Mélilot blanc que nous avions rencontré vers Loperhet.
 Monique et Michel nous conduisent vers un petit peuplement d’Ophrys abeille (Ophrys apifera), une des plus belles orchidées de notre région, par la finesse de ses couleurs. Au passage, nous remarquons aussi une grande Asteraceae (ex Composée) le salsifis "douteux"(Tragopogon dubius) à proximité de l’Ophrys se trouve le Thésion couché (Thesium humifusum) 


  Puis nous joignons une zone humide, où nous attendent des tapis de Mouron délicat (Anagallis tenella), La Samole de Valérand (Samolus valerandi), de grosses touffes de Choin noirâtre (Schoenus nigricans, famille des cyperaceae), le lotier corniculé (Lotus corniculatus), et le Flûteau ‘fausse renoncule’ (Baldellia ranunculoides) aux fleurs à 3 pétales blanc rosé caractéristiques de la famille des Alismataceae.
 Pénétrant dans une zone plus sèche, nous trouvons l’Orchis bouc (Himantoglossum hircinum), grande orchidée commune dans ce secteur, juste à côté d’un Lyciet commun, grand arbuste (naturalisé) de la famille des Solanaceae.  Puis, au milieu de friches où la Vipérine (Echium vulgare) et les Cardères abondent, nous découvrons une orchidée rare dans la région :l’Orchis pyramidal (Anacamptis pyramidalis).

viperine1.jpg orchis_pyramidal1.jpg ophrys_bouc.jpg
Vîpérine Orchis pyramidal orchis bouc


Sur le chemin du retour, nous admirons un tapis de Géranium sanguin (Geranium sanguineum) et après, vers le nord ouest, un site d’Ophioglosses « langue de serpent » (Ophioglossum vulgatum). Le détour vaut la peine ; un peuplement important s’est installé dans une prairie humide, fréquentée par des chevaux, le long de la piste cyclable.
L’Ophioglosse commun est une fougère rare, une espèce protégée à l’échelon de nombreuses régions françaises. ).
Dans la même prairie, les Scrophulaires aquatiques (Scrophularia  auriculata) sont prêts à fleurir.

 Au retour vers les voitures, nous observerons deux trèfles peu communs et des Vulnéraires. . 


Date de création : 11/06/2008 @ 15:20
Dernière modification : 15/08/2008 @ 09:06
Catégorie : Rétrospectives - Sorties Botaniques-Année 2007-2008
Page lue 2712 fois
Précédent  
  Suivant

Vous êtes ici :   Accueil » Le Bégo

Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Foyer Laïque de Carnac - Association loi 1901 - Tél : 02.97.52.63.48 - foyerlaique.carnac@free.fr